Sophrologie et enfant atypique

HP ou EIP, qui suis-je ?

L'enfant à haut potentiel intrigue, fascine, désempare, énerve, surprend, déroute met déclenche des réactions contradictoires. Le concept de haut potentiel intellectuel est aujourd'hui encore remis en cause par certains professionnels de l'enfance, alors que l'observation clinique confirme l'existence de particularités qui donne à l'enfant HP un profil particulier : un profil "cognitif " qui peut poser des problèmes pour les apprentissages, mais aussi un profil " affectif" qui colore les rapports de l'enfant avec sa famille, les autres et le monde en général. Comprendre les enfants précoces et leur mode de fonctionnement est parfois complexe, souvent usant ou déstabilisant.  Il est important de surtout se rappeler au quotidien que "les enfants précoces ne sont pas tout à fait des enfants comme les autres, mais comme les autres, ce sont des enfants " (Olivier Revol). Pour des parents, un enfant HP livré sans mode d'emploi peut parfois être déroutant.  Au début on s'émerveille devant ce petit être qui a cette volonté farouche de vouloir se débrouiller seul. Très vite le voilà debout prêt à découvrir le monde alors qu'il n'a pas 1 an. Et sa maîtrise du langage si rapide est à la fois impressionnante et attendrissante. Puis il montre très tôt un besoin de comprendre, à la recherche de sens, il peine à accepter des règles dont il ne comprend pas la raison. Ensuite arrive les problèmes de sommeil et en particulier d'endormissement tant il y a d'idées et d'émotions qui s'entrechoquent dans sa tête. Cette prolifération d'idées, ce besoin d'apprendre et de comprendre, l'embarque malgré lui dans un monde d'extrême lucidité qui l'amène à se poser bien trop tôt des questions existentielles pour lesquelles il n'a pas de réponse... Alors il espère de l'aide de l'adulte. Mais lorsqu'il prend conscience que l'adulte non plus n'a pas de réponse suffisamment claire sur la mort, la maladie, l'avenir du monde, son mode de fonctionnement devient source d'anxiété. Il a besoin d'être rassuré par les personnes les plus sécurisantes de son entourage, mais son hypersensibilité et son empathie lui font très vite ressentir le désarroi des ses parents face à son questionnement incessant, ce qui ne va qu'accroître ses angoisses. Ses ressentis vont impacter son comportement à  la maison, à  l'école, avec son entourage. Il est alors perçu parfois comme un élément perturbateur ou à l'inverse bien trop discret, parfois solitaire ou leader dans la bêtise ou le comportement à risque. Son trop plein d'émotions doit sortir mais il l'exprime rarement d'une façon compréhensible pour les autres. Alors on le stigmatise. Certains d'entre eux seront doués pour faire semblant et tenter d'entrer dans un moule imposé, d'autres ne pourront s'empêcher de bousculer les parois. 

Accompagnement thérapeutique

Accompagner ces enfants dans la découverte de leur façon de fonctionner, dédramatiser cette hypersensibilité en la transformant en richesse, en super pouvoir, les aider à nuancer leurs pensées génératrices d'angoisses pour se concentrer sur le moment, leur donner des outils pour gérer leurs émotions, travailler à  développer leur concentration... sont autant de pistes que j'explore, nuance, enrichis au quotidien dans ma pratique et au contact de ses enfants qui malgré leurs points communs présentent une multitude de différences, autant de profils particuliers qu'il peut y avoir d'enfants qui poussent la porte de mon cabinet.

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.